10 exigences légales pour une entreprise d'exportation au Nigeria

Module 2 -: Le démarrage d'une entreprise d'exportation est l'une des décisions les plus rentables que vous puissiez prendre au Nigeria. Il existe plus de produits ou de produits dénombrables qui se vendent à bas prix au Nigéria, mais qui sont vendus à des prix beaucoup plus élevés dans d'autres pays; où ils sont même beaucoup plus demandés qu’au Nigéria. Cela laisse d'énormes possibilités de profit pour ceux qui possèdent le savoir-faire requis et peuvent assumer les coûts de démarrage d'une entreprise d'exportation dans le pays.

Bien que le secteur des exportations au Nigéria soit extrêmement lucratif, il présente son lot de défis. Et l'un des plus grands défis auxquels sont confrontés les exportateurs nigérians est; ne connaissant pas parfaitement les règles et réglementations liant l'entreprise au Nigéria ainsi que les exigences légales en matière de création et de gestion de l'entreprise. Cela seul a entraîné de nombreux problèmes juridiques chez de nombreux exportateurs.

Pour éviter d’avoir des problèmes juridiques en tant qu’exportateur, vous devez connaître les exigences légales que vous devez respecter avant de commencer dans le secteur de l’exportation nigérian. Voici 10 des plus importants:

Top 10 des exigences légales pour une entreprise d'exportation au Nigeria

1. Un nom d'entreprise unique

L'une des premières étapes à franchir lorsque vous débutez en tant qu'exportateur au Nigéria consiste à enregistrer le nom de votre entreprise d'exportation avec les commissions des affaires commerciales. Cela ajoutera votre entreprise à la liste des entreprises officiellement reconnues par le gouvernement. Et c'est suffisant pour vous assurer que quelqu'un d'autre n'utilise pas le nom de votre entreprise pour sa propre entreprise. Vous devez cependant garder à l'esprit que vous ne serez pas autorisé à enregistrer un nom commercial en conflit avec celui d'une autre société déjà enregistrée et existante.

2. Un minimum de deux administrateurs et deux actionnaires

Si vous démarrez votre entreprise d’exportation en tant que société ( limitée ou illimitée ) plutôt qu’une entreprise à propriétaire unique ou une société de personnes, vous devez disposer au minimum de deux administrateurs et de deux actionnaires ( maximum de 50 ) à chaque fois. Toutefois, cette exigence ne s'appliquera pas à vous si vous dirigez votre entreprise d'exportation toute seule ( entreprise à propriétaire unique ) ou si vous souhaitez faire affaire avec un partenaire commercial ( partenariat ).

3. Un siège social

À l'instar d'autres entreprises, toutes les entreprises d'exportation nigérianes doivent avoir un siège social, ou au moins une " adresse de bureau ". Le gouvernement s'intéresse donc davantage à ce que vous ayez une adresse pour votre entreprise que votre bureau. Ceci explique pourquoi une adresse personnelle suffirait si vous débutez petit. Qu'il s'agisse d'un «domicile» ou d'un vrai bureau, le plus important est qu'il doit avoir une adresse.

4. Inscription auprès du NEXP

Le service des douanes nigérian déclare que toute personne souhaitant exercer une activité d'exportation doit s'enregistrer auprès du Conseil nigérian de promotion des exportations. Ce Conseil a été créé pour améliorer et encourager l'exportation de produits de base autres que le pétrole, dans le but ultime de générer des recettes nationales par d'autres moyens. S'inscrire au Nigerian Export Promotion Council est maintenant plus facile que jamais. Il suffit de visiter le site Web du Conseil (www.nepc.gov.ng) et de cliquer sur le lien "S'inscrire ici" dans la barre de droite. Vous verrez les détails complets de la procédure et des exigences.

5. Enregistrement du formulaire NXP

Le service des douanes nigérian exige également que les exportateurs nigérians remplissent et enregistrent le formulaire NXP auprès des revendeurs agréés ( banques commerciales ou commerciales ) de leur choix. Le revendeur agréé que vous avez choisi sera chargé de gérer vos fonds et vos transactions, car vous devrez créer et gérer un compte Domiciliary avec eux, sur lequel vos paiements seront déposés.

6. Licences spéciales et permis

Comme pour toute autre entreprise, le démarrage d’une entreprise d’exportation au Nigéria nécessite l’obtention de licences et de permis indiquant l’approbation de votre entreprise par le gouvernement. Il existe des licences et des permis pour faire des affaires au Nigéria. Et il y en a spécialement pour l'exploitation d'une entreprise d'exportation.

Pour déterminer les licences et les permis que vous devez obtenir, vous devez effectuer des recherches approfondies ou contacter un avocat expérimenté en droit des affaires qui possède une connaissance approfondie de l'environnement des affaires au Nigéria, plus particulièrement des activités d'exportation au Nigéria. Ne minimisez jamais les licences ou permis que vous devez obtenir. Le non-respect de cette consigne pourrait vous causer d’énormes problèmes et des pertes à l’avenir.

7. Licences du pays étranger cible

Pratiquement tous les pays exigent que les entreprises qui envisagent de vendre leurs produits ou produits à leurs citoyens doivent obtenir certaines licences et certifications. Vous devrez donc en savoir plus sur les exigences de chaque pays dans lequel vous souhaitez vendre vos produits.

Cependant, vous devez garder à l'esprit que l'obtention de certaines de ces licences nécessite une inspection des produits que vous avez l'intention de vendre dans le pays étranger cible. Et vous ne serez autorisé à les vendre que s’ils respectent certaines normes établies par le gouvernement de ce pays.

Documents supplémentaires:

8. Certificat de constitution ( pour les sociétés enregistrées en tant que sociétés )

9. Certificats fiscaux

10. Les assurances


Articles Populaires