5 meilleures façons d'investir au Canada pour la citoyenneté

Voulez-vous émigrer au Canada et obtenir la citoyenneté dans le cadre du programme de migration des investissements? Si OUI, voici les 5 meilleures façons d’investir au Canada pour la citoyenneté.

Le programme d'immigration des investisseurs canadiens a été créé par le gouvernement fédéral du Canada pour promouvoir l'immigration des gens d'affaires et de leurs familles. Cela a permis aux investisseurs qualifiés d'obtenir le statut de résident permanent au Canada.

Dans le cadre de ce programme, les candidats retenus et leurs familles ont reçu un visa de résidence permanent et inconditionnel au Canada et ont ensuite été admissibles à la citoyenneté canadienne. Avec l'adoption du projet de loi C-31 le 19 juin 2014, le programme a été arrêté et les demandes indécises ont été annulées.

Au moment de la résiliation, les investisseurs qualifiés devaient posséder au moins deux (2) années d'expérience en gestion d'entreprise. avoir une valeur nette minimale de 1 600 000 $ CAN (obtenue légalement); seul ou avec leur conjoint, investir 800 000 $ CAN; et répondre à certaines exigences en matière de santé et de sécurité.

Depuis la fermeture du programme autonome fédéral, les futurs investisseurs migrants passent par les différents États du Canada qui ont leurs propres programmes de migrants pour investisseurs. Le Québec est l’un de ces États.

Pourquoi choisir de migrer par le biais du programme des investisseurs du Québec?

Le programme Investisseurs du Québec est très populaire et n’est vraiment une option que pour les personnes capables de prendre des décisions rapides. Seuls 660 candidats sont admis chaque année et les demandes devraient être prêtes avant août 2019 pour le QIIP lors de la réouverture du programme.

L'immigrant investisseur du Québec (et son conjoint) doit justifier d'une valeur nette personnelle d'au moins 2 000 000 CAD. Le demandeur d'immigrant investisseur doit être actionnaire d'une entreprise privée depuis au moins 2 ans ou depuis au moins 2 ans sur les 5 dernières. Si le candidat immigrant investisseur était ou non propriétaire d’une entreprise, il / elle doit posséder au moins deux ans d’expérience en gestion en tant qu’employé salarié dans une entreprise admissible.

Le demandeur doit prendre l’option de financement des investisseurs immigrants du Québec et verser une contribution unique non remboursable de 350 000 $ CAN, y compris tous les frais de courtier pour le gouvernement, ou déposer 1 200 000 $ CAN pour une période de 5, 5 ans sans recevoir d’intérêt sur le dépôt, mais: assumer de nombreux coûts connexes.

Comment le gouvernement utilise-t-il les besoins en investissement financier des immigrants?

L'investissement requis de 1 200 000 $ CAN est investi dans un billet à terme garanti par le gouvernement du Québec. Une partie des intérêts générés par l’investissement de 1 200 000 $ CAN ou par l’option de financement payée au début sert à payer plusieurs intermédiaires financiers, tels que les sociétés de courtage. Le reste de l’intérêt généré par l’investissement est donné aux petites entreprises locales sous forme de prêts à 0% d’intérêts et investi dans le parrainage de réfugiés et d’autres programmes d’immigration bénéficiant à la société.

Ce faisant, les immigrants investisseurs au Canada contribuent de façon anticipée au développement économique du Canada et contribuent indirectement à créer des emplois au Québec et au Canada. En contrepartie des contributions, le QIIP du Canada et du Québec leur donne la possibilité de devenir un résident permanent du Canada sans tenir compte de toutes les exigences des autres types de programmes d'immigration.

Il est à noter que non seulement le Québec a un programme de migration des investissements, mais que les autres provinces ont également un programme assez similaire. Par conséquent, avant de prendre votre décision, vous devez effectuer une recherche dans les différentes provinces du Canada pour voir quels programmes de migration d’investissement sont proposés, afin de déterminer celui qui convient le mieux à l’investissement que vous envisagez.

5 façons d'investir au Canada et d'obtenir la citoyenneté dans le cadre du programme de migration des investissements

Un entrepreneur peut investir au Canada de diverses manières dans le cadre du programme de migration des investissements.

  1. Industrie du film (Yukon)

L'industrie du film est un moyen rentable d'investir au Canada dans le cadre du programme de migration des investissements. Le Yukon est un bon État où ce genre de commerce peut prospérer au Canada. Le Yukon est une région unique en Amérique du Nord et de nombreuses personnes considèrent le territoire comme la dernière frontière en raison de son paysage naturel vierge.

Les communautés du Yukon sont profondément liées à la nature et vous trouverez très probablement qu’elles forment un groupe de personnes amicales et actives qui aiment participer à des activités de plein air. Pour cette raison, vous ne manquerez pas d'endroits pittoresques dans lesquels tourner vos films et vous aurez une abondance d'acteurs volontaires.

Encore une fois, le gouvernement du Yukon a désigné le film comme l’un des principaux secteurs d’affaires de la province. Une entreprise ciblant ce secteur aurait de grandes chances de réussir, car le Yukon compte le plus grand nombre de titulaires de diplômes par habitant au Canada et activités amoureuses liées au plein air.

  1. Transitaires (Île du Prince Édouard)

Le transfert de fret est un autre investissement gratifiant qu'un immigrant qui est arrivé au Canada par le biais du programme de migration des investissements peut en tirer parti. L’Île-du-Prince-Édouard (Î.-P.-É.) est l’une des meilleures provinces pour lancer ce type d’entreprise.

L'Île-du-Prince-Édouard (Î.-P.-É.) est peut-être la plus petite province du Canada, mais son potentiel de croissance économique et économique est sans pareil. En tant que l'une des provinces maritimes, l'Île-du-Prince-Édouard est largement touchée par le vieillissement de la main-d'œuvre qui déferle sur le pays. Pour cette raison, la province s’est tournée vers les immigrants, en particulier les entrepreneurs et les investisseurs étrangers, pour aider à bâtir l’économie déjà en croissance.

Le gouvernement de l'Île-du-Prince-Édouard, reconnaissant l'importance du développement de nouvelles entreprises, propose de nombreuses initiatives de soutien, telles que le Fonds d'allumage, aux entrepreneurs souhaitant créer une nouvelle entreprise dans la province. Avec beaucoup de ressources à votre disposition et l'atmosphère détendue des villes côtières, votre entreprise à l'Île-du-Prince-Édouard prospérera sûrement. Le permis de travail de l'Île-du-Prince-Édouard est actuellement la seule option de visa d'affaires dans la province.

  1. Tourisme (Terre-Neuve et Labrador)

Le tourisme est un autre excellent investissement qui peut s’épanouir au Canada pour un entrepreneur qui a participé au programme de migration des investissements. Pour tirer le meilleur parti de cette industrie, vous devez localiser l’entreprise dans une région riche en potentiel touristique, et l’une de ces provinces est Terre-Neuve-et-Labrador.

Le paysage de Terre-Neuve-et-Labrador se prête à l'aventure et à des possibilités d'écotourisme en raison des sites touristiques naturels de la région. Les petites entreprises gèrent l'économie de Terre-Neuve-et-Labrador. En fait, elles emploient 40% de la population totale. Malgré les nombreuses entreprises en démarrage dans la province, le potentiel commercial de la région est encore largement inexploité.

Il existe actuellement deux nouvelles options de visa pour investisseurs et entrepreneurs disponibles pour ceux qui souhaitent créer une entreprise à Terre-Neuve-et-Labrador, les volets Entrepreneur international et Entrepreneur diplômé international.

  1. Société de logiciels (Nouveau-Brunswick)

Vous ne pouvez jamais vous tromper si vous ouvrez une entreprise de logiciels au Canada en tant qu'émigrant inscrit dans le programme de migration des investissements. Le Nouveau-Brunswick est une ville qui favoriserait grandement votre entreprise de logiciels de démarrage au Canada. Le monde entier connaît peut-être la province de la baie de Fundy, qui connaît les plus fortes marées du monde, mais ce que beaucoup de gens ignorent, c'est que le Nouveau-Brunswick offre certaines des meilleures opportunités commerciales au Canada.

Le Nouveau-Brunswick compte également un bon nombre de main-d'œuvre qualifiée, votre entreprise ne manquera donc pas d'un bassin d'employés compétents. La province a le taux de diplomation le plus élevé et l’Internet le plus rapide du pays, ce qui en fait un lieu de choix pour la productivité.

Les nouvelles entreprises prospèrent dans la province en raison des coûts d’exploitation les plus bas au Canada et aux États-Unis. Pour cette raison et bien d’autres, la capitale du Nouveau-Brunswick, Fredericton, a été élue la communauté des startups de l’année en 2016. Pour démarrer votre entreprise au Nouveau-Brunswick, devront satisfaire aux exigences du volet Entrepreneurial ou du volet Entrepreneuriat pour les diplômés.

  1. Agriculture (Territoires du Nord-Ouest)

Le secteur de l'agriculture est l'une des industries où le Canada pousse les investisseurs migrants dans le secteur de l'agriculture. Vous pouvez facilement faire beaucoup de profits dans ce pays si vous estimez qu'il est approprié d'investir dans le secteur agricole. Pour bien tirer parti de cette industrie, l’une des provinces où il est recommandé de démarrer votre entreprise agricole se trouve dans les Territoires du Nord-Ouest.

Ce territoire se trouve tout au nord du Canada et constitue un haut lieu des affaires. Les Territoires du Nord-Ouest abritent une main-d'œuvre avide et bien formée. En fait, le taux de chômage du territoire est le plus bas du Canada. Le gouvernement reconnaît l'importance des investissements des entreprises et a depuis créé plusieurs programmes d'incitation à l'intention des entreprises et des investissements.

Depuis quelques années, le secteur de l’agriculture et de la pêche s’est amélioré, mais il reste encore beaucoup de travail à faire pour le rapprocher des autres provinces ayant des relations avec l’agriculture. En tant qu’entrepreneur migrant investisseur, vous pouvez investir dans l’agriculture, la pisciculture et l’élevage. Avec l'un des taux d'imposition des entreprises les plus bas et la croissance la plus rapide du PIB au Canada, vous êtes assuré de réussir dans cette province.


Articles Populaires