Comment devenir pompier - Un guide complet

Voulez-vous savoir ce qu'il faut pour devenir pompier et sauver des vies? Si OUI, voici un guide complet ainsi que l’obligation de devenir pompier .

Le feu est un moyen sûr de destruction. Cela est dû à la manière désastreuse dont le feu ravage les gens et les choses. Pour le non-instruit, la question «Qu'est-ce que la lutte contre le feu? Ou en d'autres termes, "Peut-on combattre le feu?"

Aussi innocent que puissent paraître les questions, elles sont loin de ce que suggère la lutte contre l'incendie ou de ce que c'est. Il s’agit essentiellement d’éteindre un feu menaçant qui pourrait poser un grand danger pour tout ce qui le traverse. Avant d’examiner la signification de «lutte contre les incendies», prenons un peu de temps pour en examiner l’essence.

Imaginez s'il n'y avait pas de pompiers? Imaginez s'il n'y avait pas de profession pour les pompiers? Pouvez-vous imaginer le niveau de destruction sans raison de vies et de propriétés qui aurait eu lieu chaque fois qu'il y aurait eu un incendie? Mais comme il y a des pompiers, le nombre de destructions causées par le feu a été réduit et continue de l'être.

Qu'est-ce qu'un pompier?

Un pompier (autrement appelé pompier ou pompier) est un secouriste ayant une formation poussée en matière de lutte contre les incendies, principalement pour éteindre les incendies dangereux qui menacent les biens et les populations civiles ou naturelles, et pour sauver des personnes de situations dangereuses, telles que des bâtiments effondrés ou en train de brûler ou des véhicules écrasés.

Une autre façon de définir un pompier est qu’un pompier est une personne qui travaille dans un service d’incendie, bénévole ou de profession, qui lutte contre les incendies et sauve des personnes et des animaux. Une autre définition dit: «Les pompiers sont des fonctionnaires qui risquent leur vie pour lutter contre les incendies et faire face à d’autres urgences au sein d’une communauté.» L’importance de ces pompiers ne saurait donc être surestimée, car ils ont été formés pour secourir les personnes en danger. de feu.

La lutte contre les incendies va bien au-delà de verser de l'eau dans ou sur le feu quand elle fait rage; il existe des techniques et un savoir-faire professionnel qui doivent être suivis et respectés pour combattre efficacement les incendies. Il faut également garder à l’esprit que tous les incendies ne sont pas identiques ou n’ont pas le même effet; par conséquent, on ne peut pas tout combattre en utilisant la même méthodologie.

La méthode que vous utilisez pour combattre un incendie qui se déclenche à la suite d’une défaillance électrique n’est pas la même que celle que vous utiliserez avec celle qui concerne la combustion chimique.

Devoirs d'un pompier et sa description de travail

Chaque profession a son propre mode de fonctionnement. En tant que tel; il y a plusieurs rôles qui sont joués. C'est la même chose avec la profession de pompier. Vous trouverez ci-dessous la description du poste de pompier, sans toutefois s'y limiter.

  • Il / elle prévient les dommages causés par le feu en effectuant des enquêtes et des inspections pour détecter les dangers; appliquer des codes.
  • Prépare les citoyens à prévenir les dégâts d’incendie en élaborant et en mettant en œuvre des programmes d’éducation et de formation.
  • Assure la disponibilité d'eau sur les lieux d'incendie en testant les bornes-fontaines; demander et accélérer les réparations; vérification de réparation.
  • Minimise les dégâts d’incendie en réagissant aux alarmes; conduite et fonctionnement de l'équipement; réguler la pression de l'eau; combattre et éteindre les incendies; sauver et faire revivre les gens.
  • Assure le fonctionnement de l'équipement en répondant aux exigences de maintenance préventive; en suivant les instructions du fabricant; dépannage des dysfonctionnements; aviser le superviseur des réparations nécessaires; évaluer de nouveaux équipements et techniques.
  • Maintenir les opérations en suivant les politiques et procédures; signaler les changements nécessaires.
  • Fournit des informations en complétant des rapports.
  • Maintient ses connaissances techniques en participant à des ateliers éducatifs; étudier des publications; participer à des exercices programmés.
  • Contribue aux efforts de l’équipe en obtenant les résultats correspondants, au besoin.

Equipement et outils d'un pompier

Les pompiers utilisent un grand nombre d'outils et d'équipements dans l'exercice de leurs fonctions (peut-être trop nombreux pour être mentionnés ici); certains de ces équipements sont gros et massifs, comme des camions-citernes, alors que d'autres sont petits, comme des bottes. Il est primordial de commencer ce commerce ou plutôt de vous lancer dans ce commerce. que vous êtes entièrement équipé pour faire face à tout danger. Vous trouverez ci-dessous un glossaire des outils et équipements utilisés par les pompiers…

  • Adaptateur
  • Air Eau sous pression
  • Signal automatique de détresse
  • Appareil de feu aérien
  • Échelle aérienne
  • Plate-forme aérienne
  • Compteur de surveillance de l'air
  • Airbag
  • Tuyau d'attaque
  • Échelle du grenier
  • Arroseur automatique
  • Ligne de bombe
  • Tuyau de surpression
  • Tuyau de branchement
  • Buse de cave Bresnan
  • Réservoir en vrac
  • Bunkers
  • Tuyau de cave
  • Ligne chargée
  • Clapet anti-retour
  • Citerne
  • Outil à griffe
  • Échelle de placard
  • Buse combinée
  • Système de mousse à air comprimé
  • Pistolet de pont
  • Pistolet Déluge
  • Ouvre porte Denver
  • Système de détection
  • Tuyau de distribution
  • Éducteur
  • Crochet Eckert
  • Pompe à éjecteur
  • Clé d'ascenseur
  • Costume encapsulé
  • Codeur
  • Extincteur
  • Panneau d'alarme incendie
  • Hache d'incendie
  • Bateau pompier
  • Clapet coupe-feu
  • Clés du service d'incendie
  • Vélo de feu
  • Flux de feu
  • Buse de brouillard
  • Outil Glas-Master
  • Gamewell
  • Vanne d'arrêt
  • Réservoir de gravité
  • Ligne verte
  • Échelle au sol
  • Drisse
  • Giclée à la main
  • Handtub
  • Tuyau d'aspiration dur
  • Et la liste continue

Comment devenir pompier - Un guide complet

La situation du marché du travail

  • Situation du marché américain

Aux États-Unis, être pompier est aussi fort et important qu’être policier; D'où le désir de beaucoup de rejoindre la noble profession. En fait, c'est une joie de s'inscrire comme pompier. Ceci est dû au fait que l’on s’engage invariablement pour sauver des vies.

Le Bureau des statistiques du travail des États-Unis (BLS) a déclaré que l'emploi des pompiers devrait croître plus lentement que la moyenne de toutes les professions entre 2012 et 2022, avec un taux de croissance de 7%. On estime qu'environ 20 300 nouveaux clients seront embauchés au cours de la décennie, le gouvernement local étant le plus gros employeur et d'autres personnes travaillant pour les services d'incendie de l'État ou fédéraux ou d'autres entreprises privées.

Aux États-Unis, il existe un régime de retraite très solide pour les pompiers, ce qui le rend très attrayant pour les demandeurs d'emploi. En moyenne, 48 270 $ représentent le salaire annuel . En tant que fonction publique, les pompiers avertis peuvent évoluer dans les rangs et ensuite progresser dans leur carrière en devenant:

  • Inspecteur d'incendie
  • Enquêteur incendie
  • Inspecteur des incendies de forêt et spécialiste de la prévention
  • Travailleur des matières dangereuses
  • Capitaine de feu
  • Chef des pompiers
  • Évaluateur des risques auprès d'une compagnie d'assurance
  • Etc…

Situation du marché britannique

Au Royaume-Uni, il existe des pompiers appelés "pompiers à temps complet" ( ils exercent ce travail à temps plein et travaillent généralement dans les zones urbaines ). Ensuite, il y a les pompiers retenus qui travaillent à temps partiel. Ils ont tendance à répondre aux appels en cas d'urgence et habitent généralement à proximité des casernes de pompiers.

Au Royaume-Uni, le salaire de départ d'un pompier stagiaire est de 21 583 £ par an et s'élève à 28 766 £ lorsqu'il acquiert sa pleine compétence. Au plus haut niveau des échelons de carrière, le salaire pourrait atteindre 55 018 £ . Ce programme juteux rend la profession de pompier attrayante au Royaume-Uni, ce qui laisse de grandes perspectives pour la profession et ceux qui ont l’intention de devenir pompiers.

Au Royaume-Uni, il existe également la Chief Fire Officer Association, qui regroupe les pompiers britanniques.

  • Situation du marché canadien

La Classification nationale des professions donne comme titre professionnel pour les pompiers au Canada:

  • Pompier d'aéroport
  • Capitaine de feu
  • Sapeur pompier
  • Pompier industriel de bord
  • Lieutenant
  • Et ainsi de suite (Cette liste n'inclut pas les pompiers forestiers)

Au Canada, la pratique n’est pas la même qu’au Royaume-Uni ou aux États-Unis. Ils ont pu inculquer à leurs citoyens l'esprit de prévention des incendies. Par conséquent, un pourcentage plus élevé des pompiers au Canada ne travaillent pas à la lutte contre les incendies à temps plein. De plus, environ 90% des pompiers au Canada travaillent dans l'administration publique, tandis que certains travaillaient dans le secteur manufacturier et les aéroports.

Il est très important de noter que le salaire des pompiers canadiens n’est pas le même dans tous les territoires. Mais en Ontario, le salaire annuel moyen est de 45 929 $ . En règle générale, dans l’État canadien, la lutte contre les incendies est considérée comme un travail très vital. et la raison en est à cause des vies et des propriétés qui sont sauvées.

  • Situation du marché australien

Fire Protection Association Australia (FPA Australie) est l'organisme national de pointe en matière de sécurité incendie. Il fournit des informations, des services et une éducation au secteur de la protection incendie et à la communauté. Il est représenté dans toute l'Australie par des membres actifs employant plus de 18 000 personnes représentant chaque aspect de la protection incendie. industrie.

Ces membres comprennent des fabricants et des fournisseurs de produits et services de protection incendie, des pompiers, des propriétaires d’immeubles, des assureurs, des concepteurs et des géomètres, des pouvoirs publics et des législateurs, des éducateurs, des consultants sur les feux de brousse et toute autre personne travaillant dans le secteur de la protection incendie. environnement plus sûr pour tous les Australiens.

Cependant, les différents états contrôlent les services d'incendie, tout comme le service de police. Il y a des pompiers à temps plein et des combattants volontaires. Par exemple, le service d'incendie métropolitain de l'Australie-Méridionale le fait. Et toute personne employée à plein temps doit être prête à travailler partout où il est affecté.

Le salaire moyen des pompiers en Australie est de 58 000 dollars australiens par an et avec des années d’engagement dans le service, ce salaire pourrait atteindre 83 000 dollars australiens par an . La lutte contre les incendies est populaire parmi de nombreux Australiens en raison de son salaire et de ses avantages accessoires.

Avantages d'être un pompier

Chaque profession a ses avantages et ses inconvénients. Cela prévaut également dans le secteur de la lutte contre l’incendie. Nous examinerons toutefois les avantages d’être un pompier. En tant que pompier, vous bénéficiez de nombreux avantages, outre le salaire et la sécurité d'emploi. Ils comprennent ce qui suit…

  • La joie et la satisfaction d'aider les gens
  • Vous appréciez les avantages de travailler en équipe plutôt que de travailler seul, ce qui donne une certaine confiance en soi pour la sécurité lors de la lutte contre l'incendie.
  • Un paquet de salaire décent
  • Paie de vacances
  • Assurance santé
  • Retraite anticipée (selon le pays)
  • Un bon régime de retraite

Facteurs décourageant les gens de devenir pompier

Chaque profession a ses propres défis, il en va de même pour la lutte contre l'incendie. Pour certains, cela peut être dû au fait qu'ils doivent passer de longues années à acquérir des compétences pour opérer dans un domaine particulier. À l'avenir, il se peut que le problème de la petite enfance affecte toutes les entreprises. Certains des facteurs qui découragent certaines personnes de considérer la lutte contre l'incendie comme une carrière incluent:

  • Crainte de blessures ou de mort lors d'une opération de lutte contre l'incendie
  • Aucune observation des jours fériés ( comme vous ne pouvez jamais dire quand il y aura un sinistre incendie )
  • Ne sachez pas si vous êtes trop vieux ou trop jeune pour vous inscrire aux services d'incendie ( mais vous pouvez vous en occuper simplement en vous rendant au service d'incendie pour le savoir ).
  • Manque de confiance en soi pour pouvoir résister aux rigueurs exigées par la lutte contre l'incendie
  • Peur de savoir si l'on peut créer de la richesse via la profession

Combien gagnent les professionnels de la lutte contre l'incendie

C'est le souhait d'être dans un commerce qui garantit de bons profits. Cela signifie que personne ne peut aimer l’idée d’exercer une profession qui ne garantit pas une bonne vie. La profession de pompier est un métier qui aide à gagner sa vie. La question est donc: Combien gagnent réellement les pompiers professionnels? Voici de bons exemples.

  • Combien gagnent les pompiers aux États-Unis

En 2011, le Bureau of Labor Statistics a découvert, à la suite d'une étude, que les pompiers les moins payés gagnaient moins de 22 480 dollars par an . Par ailleurs, les mieux payés gagnaient plus de 75 520 dollars par an . L'horaire général de ces pompiers comprend des quarts de travail de 24 heures suivis de 48 à 72 heures de repos. Encore un autre horaire concerne les quarts de jour de 10 heures pour trois ou quatre jours, puis les quarts de nuit de 14 heures pour autant de nuits, ainsi que trois ou quatre jours de repos.

  • Combien gagnent les pompiers au Royaume-Uni

Après la formation de pompier, le stagiaire peut gagner environ 20 896 £ par an . De plus, il y a des considérations supplémentaires à chaque niveau au fur et à mesure que le peuple prouve sa compétence. Un pompier suffisamment qualifié peut gagner 27 851 £, tandis que des officiers de niveau intermédiaire, comme un gardien ou un responsable de station, gagnent entre 31 000 £ et 40 000 £ .

Passons maintenant aux postes de direction. comme le directeur de groupe ou de secteur; ils peuvent espérer gagner entre 41 000 et 53 000 £ par an . Étant donné que le travail de pompier est toujours imprévisible, il peut y avoir des cas de travail supplémentaire, qui rapportent des gains de 14 à 27 £ l'heure, en fonction du poste et de la compétence.

  • Combien gagnent les pompiers au Canada

Le salaire moyen d'un pompier au Canada est de 59 093 $ CAN par an . On s'attend généralement à ce que les personnes qui occupent cet emploi n'aient pas plus de 20 ans d'expérience. Il existe également des chiffres à jour qui indiquent que les salaires horaires moyens les plus élevés (médians) sont gagnés au Canada, coûtent 38, 00 $ l'heure et que les salaires moyens les plus bas (médians) sont de 28, 04 $ l'heure .

Le salaire annuel archétypal à temps plein pour cette profession est compris entre 60 000 et 70 000 $ . Les pompiers ont de nombreux emplois au Canada et le gouvernement du Canada estime qu’il y aura trop peu de demandeurs d’emploi dans cette profession, car il y aurait des possibilités d’emploi en raison de demandes d’agrandissement et de départs à la retraite.

  • Combien gagnent les pompiers en Australie

En Australie, le salaire moyen d'un pompier est de 57 713 AU $ par an . C'est également un synonyme pour les pompiers de changer de profession s'ils ont plus de 20 ans d'expérience dans cette carrière. Le site Web australien sur les emplois dans le secteur de la défense le dit ainsi;

  • «Salaire pendant l’entraînement militaire (recrues): 1 321 dollars par quinzaine (34 460 dollars par an) .
  • Salaire pendant la formation initiale en emploi: 1 511 $ par quinzaine (39 383 $ par an) .
  • Pendant votre formation, vous recevrez également 365, 93 dollars par quinzaine (9 552 dollars par an au prorata) indemnité de stagiaire .
  • Traitement (à l'exclusion des indemnités) à l'issue de la formation initiale en emploi: 1 888 dollars par quinzaine (49 228 dollars par an). ”

Il explique en outre qu'un pompier recevra une indemnité de service de 497 dollars par quinzaine (12 924 dollars par an), sauf s'il suit une formation militaire (formation initiale) ou d'emploi. Cette indemnité est destinée à récompenser un membre pour les exigences exclusives que la durée de service peut imposer à un individu et à sa famille.

Combien de temps faut-il pour devenir un pompier?

Différents pays ont des règles différentes, mais en raison de la nature de la lutte contre les incendies, il faut beaucoup de formation pour préparer le personnel nouvellement recruté à faire le travail. Ainsi, lorsque vous étudiez la question à partir du moment où vous avez obtenu un diplôme (pour ceux qui choisissent de suivre cette voie) et une formation spécialisée en lutte contre les incendies au service des incendies, on se penche sur une période de 3 à 5 ans, voire plus dans certains cas. Cependant, tout cela revient à la personne impliquée.

Quel prix êtes-vous prêt à payer? Jusqu'où êtes-vous prêt à vous pousser? Dans quelle mesure êtes-vous prêt à vous distinguer en tant que pompier? Toutes ces questions sont des questions qui, lorsque vous les envisagez, peuvent vous aider à réduire considérablement le temps qu’il vous faudra pour devenir pompier.

Formation requise pour devenir pompier aux États-Unis, au Royaume-Uni, en Australie et au Canada

Dans différents climats et lieux, plusieurs conditions peuvent être nécessaires pour démarrer un commerce. Dans le cas de la profession de pompier, le cas est le même.

  • Aux États-Unis, un candidat doit être au moins un diplômé du secondaire et doit réussir une formation en académie des incendies pour pouvoir s'inscrire au service de lutte contre l'incendie.

Au Royaume-Uni, un diplôme universitaire en HND n'est pas indispensable, mais dans les universités du Lancashire et de Wolverhampton, les candidats potentiels pourraient s'inscrire aux programmes BSc (Hons) Fire et Leadership Studies et BSc (Hons) Fire and Rescue. Bien qu’ils ne constituent pas non plus une garantie d’entrée dans les services d’incendie et de secours, ils visent à acquérir les compétences nécessaires pour poursuivre une carrière dans le secteur de l’incendie.

La situation au Canada est légèrement différente . La formation minimale requise par la réglementation gouvernementale pour cette profession dépend de la taille de la municipalité qui embauche. Les personnes de moins de 25 000 habitants doivent suivre avec succès un programme de formation de 275 heures (pompier I), qui peut être suivi à la volée. emploi. Et cela se fait généralement à temps partiel - bénévole.

Pour les municipalités de 25 000 à 200 000 habitants, un autre programme de formation de 120 heures est nécessaire (pompier II), qui peut également être suivi sur le tas et pour des postes à temps partiel. Cependant, les grandes municipalités exigent également une attestation d'études collégiales (AEC) en sécurité incendie ou même un diplôme d'études collégiales (DEC) en sécurité incendie.

Le cas de l’Australie montre que vous pouvez travailler comme pompier sans qualifications formelles . Vous recevrez une formation en cours d'emploi. Les candidats passent généralement par un processus de sélection en plusieurs étapes qui peut inclure des tests écrits, des tests psychologiques, des entretiens, des tests d'aptitude physique, un examen médical, des vérifications d'arbitres et des vérifications d'antécédents criminels. Les candidats retenus de ces stades suivent ensuite une formation de 16 semaines au State Training College d’Alexandria, à Sydney.

Une certification professionnelle est-elle nécessaire pour devenir pompier?

Il y a des métiers qui obligent à être capable d'opérer avec succès dans ce domaine, car comme nous concurrencerons favorablement par rapport à nos concurrents, les cours professionnels doivent être supprimés. Il est essentiel de noter que les certifications professionnelles ne sont pas nécessaires pour devenir pompier. Les choses les plus importantes sont les formations que vous recevez, dont la plupart sont au travail ou dans un département ou un institut de formation à la lutte contre les incendies du gouvernement.

Combien cela vous a-t-il coûté pour obtenir une certification ou un diplôme?

  • Aux Etats-Unis

Vous pourriez être surpris de savoir qu'il existe diverses écoles et étapes pour devenir pompier en Amérique. Certains cours durent 15 mois et le cadet de l'incendie peut être tenu d'assister aux cours plus de huit heures par jour, cinq jours ou plus par semaine. Ceci est très important car de nombreux départements n’exigent à présent que d’embaucher ceux qui ont suivi toute leur formation. C'est pour qu'ils puissent être certifiés par l'État.

Un bon nombre de collèges communautaires offrent des cours de service d'incendie. Ce programme diffère selon le type d'école. En tant que tel; une certification de base de pompier peut nécessiter une trentaine d'heures de crédit universitaires et un minimum de deux semestres (ou un an) pour être admissible à la certification par l'État.

  • Au Canada

Si vous souhaitez devenir pompier au Canada, il est primordial de vérifier votre situation financière avant de commencer la formation. Si vous êtes une telle personne et que vous ne disposez pas de fonds suffisants, il ne serait peut-être pas idéal de s'inscrire à un programme d'incendie postsecondaire de trois ans à temps plein. Vous voudrez peut-être prendre un programme abrégé, un programme de correspondance ou la possibilité de terminer votre cours sur une longue période.

  • Au Royaume-Uni

Devenir pompier au Royaume-Uni Le service d'incendie et de sauvetage n'est pas un jeu d'enfant, c'est qu'il vous faudra passer des mois et des années à appliquer et à vous préparer avant de pouvoir vous lancer comme tel. Tout d'abord, vous aurez besoin de la configuration minimale requise, qui vous aidera ensuite à passer au niveau suivant.

Vous devrez donner de nombreux détails sur vous-même et sur les raisons pour lesquelles vous souhaitez être un sauveteur d'incendie. Les frais liés à cet exercice peuvent dépasser 1 000 livres, car les cours auxquels vous êtes soumis sont longs.

Pouvez-vous devenir un pompier en suivant un cours en ligne?

Certaines écoles proposent des cours en ligne sur les techniques de lutte contre le feu / de prévention, mais la plupart donnent encore au moins deux semaines de formation sur le terrain. Donc, en réalité, vous ne pouvez pas devenir un pompier qualifié en ne prenant que des cours en ligne. Pour que vous puissiez en arriver là, vous devrez effectuer certaines recherches par vous-même. En effet, de nombreux sites proposent de tels cours. Vous devrez peut-être également demander conseil à un expert qui saura vous aider.

Opportunités de carrière pour un pompier

Les pompiers ont à leur disposition plusieurs options de carrière, allant de…

  • Grandissant dans les rangs au sein du chef d’équipe des pompiers, responsable de la surveillance, responsable de la station, responsable du groupe, responsable régional, responsable de la brigade responsable de la prévention des incendies…
  • Travailler en tant que gestionnaires de risques dans des compagnies d'assurance ou d'autres organisations
  • Travailler en tant qu'instructeurs de sécurité incendie dans des instituts de formation
  • Évaluateur des risques
  • Etc

Compétences et traits de personnalité nécessaires pour réussir comme pompier

Plusieurs compétences sont nécessaires à tout professionnel. Ces types de compétences sont tels qu’ils contribueront au succès de la personne et des personnes qui y participent. Par conséquent, dans la carrière de pompier, vous devez vous imprégner de plusieurs caractéristiques. Elles sont:

  • Soulever : un pompier doit être suffisamment fort pour pouvoir soulever des objets en cas d'incendie. Un objet peut tomber sur quelqu'un ou bloquer le passage de l'agent et doit être déplacé. Le pompier doit donc posséder une telle compétence.
  • Remise en forme physique- : C'est comme ci-dessus mais beaucoup plus. La forme physique est également liée à la capacité à être fort et à supporter la pression. La santé mentale fait également partie de cette équation.
  • Prise de décision- : La capacité de prendre sur le vif une décision peut faire toute la différence entre la vie et la mort d'une victime ou d'un policier en situation d'incendie. Par conséquent, le pompier doit être bien développé pour savoir prendre des décisions.
  • Manipulation de la pression : le feu se déclenche en cas de catastrophe. Et avec cela viennent différents défis qui apportent plus de pression. La capacité de réagir et de gérer ces myriades de pressions contribuera grandement à déterminer la suite des événements.
  • Contrôle émotionnel : une personne qui n’est pas équilibrée sur le plan émotionnel et qui ne fait pas bon ménage ne peut pas réussir en tant que pompier. Vous devez être en contrôle de vos émotions. Vous ne permettez pas à vos émotions de s'emparer de vous, car cela pourrait entraîner de nouvelles pertes de vies humaines et de biens matériels en cas d'incendie.
  • Intégrité- : Ceci est vrai pour un pompier comme pour tout autre professionnel de toute autre catégorie professionnelle. L'intégrité avec les collègues et les victimes est essentielle. Être absolument honnête est la clé.
  • Aptitudes à la communication efficaces: on ne saurait trop insister sur l’importance d’une communication efficace. Que ce soit avec des collègues ou des victimes, vous devez savoir quoi dire et comment le dire pour que vos propos ne soient pas mal compris, ce qui pourrait conduire à un désastre.
  • Aptitude à suivre les instructions : Comme vous n’êtes pas sur la scène de votre plein gré, il est nécessaire d’écouter les instructions données par l’officier supérieur, car cela pourrait nuire à l’ensemble de l’opération.
  • Esprit d'équipe: La lutte contre les incendies n'est pas une chose à laquelle une seule personne pourrait éventuellement parvenir. Cela implique que les gens travaillent en équipe pour prendre le crédit ensemble. Par conséquent, il sera très important que vous possédiez un esprit d'équipe en tout temps.
  • Patience-: La lutte contre les incendies peut parfois sembler vaine, mais la vérité est qu’avec un peu de patience ici et là, on gagnerait la course. Il faut donc être extrêmement patient pour être pompier.

Les autres traits incluent: Confiance et résilience, Adaptabilité et flexibilité, Intérêt à promouvoir la sécurité de la communauté, Traite de l'incertitude, Objectivité, Gestion de la sécurité, Sûreté de fonctionnement, etc.

Trucs et conseils pour devenir pompier

Maintenant, il est nécessaire de prendre en compte le conseil suivant pour réussir en tant qu'officier de sécurité incendie. Vous êtes avant tout un officier de sécurité, votre travail doit donc être une priorité absolue pour vous. Cela signifie que vous devez être câblé pour répondre à votre appel du devoir chaque fois que le besoin s'en fait sentir.

La vie des autres est entre vos mains et tout est mis en œuvre pour que ce soit la chose la plus importante à faire pour réussir ce devoir de feu. Pas seulement grimper dans les rangs et progresser dans la carrière. Mettez cela en perspective et votre succès en tant que pompier ne connaîtra aucune limite.

Avoir un cœur positif pour toujours réussir est un autre art que vous voudrez peut-être absorber. Peu importe la difficulté à éteindre le feu, la vérité demeure que vous devez avoir un cœur positif face à tout ce que vous rencontrez au travail.

En conclusion, si votre désir est d'aider les gens, vous devez d'abord vous rendre compte que vous avez été appelé à servir votre peuple. Ceux qui travaillent dans le secteur de la lutte contre les incendies sont toujours à la disposition de ceux qui peuvent avoir besoin de leurs services - et cela à n'importe quelle heure du jour ou de la nuit. La lutte contre les incendies offre également l'opportunité et la satisfaction de sauver des vies est non quantifiable et ne peut être achetée avec de l'argent.


Articles Populaires